Le journal de Gérard

Le journal de Gérard

Un Américain en Auvergne

«Un américain en Auvergne»

 

8 mai 2019, Zénith de Clermont-Ferrand, entouré de sa bande de musiciens et de ses choristes, Joe Bonamassa a fait le show le jour de son anniversaire.

Pendant 2h20, les morceaux s’enchaînent dans un concert réglé comme du «papier à musique».

Joe est un véritable showman à la voix bien placée et faite pour le blues. Le guitariste de génie a enflammé le Zénith avec du Rock bien américain et des morceaux de Blues accompagnés des Riffs dévastateurs d’une Telecaster qui crie et qui nous emmène loin. Le silence dans la salle est alors total. 

2h20 de morceaux choisis, anciens et nouveaux avec en fin de concert, un moment privilégié où, seul sur scène avec une électro-acoustique Joe interprète avec toute sa virtuosité «Woke Up Dreaming». 

Côtés guitares, les magnifiques Gibson Les Paul, ES335, Lucille et Fender Strat, Telecaster, Jaguar … se succèdent au fil des chansons. Guitares, que Joe manipule et triture avec une maîtrise exceptionnelle pour en faire sortir des sons improbables.

N’oublions pas ses musiciens, avec Lee Thornburg qui fait un clin d’œil à la France quand il place quelques notes de «La marseillaise» au milieu d'un solo de trompette; Reese Wynans aux claviers, toujours égal à lui-même surtout dans ses duos avec Joe; Michael Rhodes discret mais avec une basse toujours bien placée; Anton Fig et ses «Baguettes magiques»; Paulie CERRA au «Sax» et les Choristes pleines de charme et de talent qui viennent appuyer la voie de Joe.

 

Superbe prestation. Superbe concert.

 

Many thank’s and Happy Birthday Joe.

 

 

 

 



10/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres